Accueil BIEN ensemble Une action solidaire au profit des étudiants

Une action solidaire au profit des étudiants

©C.Ribeyreix
SOLIDARITÉ. Sensibilisée aux conséquences économiques de la pandémie et tout particulièrement aux difficultés rencontrées par les étudiants, la mutuelle VIASANTÉ a remis le 8 juin à l’association StudFOOD un chèque de 3 000 euros résultant d’une action solidaire conjointe avec le BBD.

Partenaire du Boulazac Basket Dordogne (BBD) depuis plus de vingt ans par le parrainage annuel d’un match, Sandrine Torregrossa, responsable des partenariats pour la mutuelle, et la responsable départementale, Marie de Sousa, ont proposé au club, à l’occasion du match contre Cholet, de reverser à l’épicerie sociale étudiante 250 euros par panier de 3 points marqué. Un challenge qui a tout particulièrement motivé les basketteurs, qui ont performé à 12 paniers.

Alexandra, Morgane, Yona, étudiantes en première année de Génie biologique option diététique, Solène en première année de Techniques de commercialisation, accompagnées de leur professeur tuteur Pascal Richard, ont reçu un chèque de 3 000 euros particulièrement appréciable au vu de l’activité de StudFOOD et de ses projets.

Un projet tutoré plein de sens

Créée il y a douze ans, l’épicerie sociale étudiante fonctionne chaque année grâce à l’investissement d’étudiants de 1ère et 2e année de Génie biologique et Tech de co. Sa gestion et son organisation entrent dans le cadre d’un projet tutoré et permettent aux jeunes membres de développer leurs compétences, leurs qualités et leur engagement. Sa finalité étant de recueillir et de fournir des denrées alimentaires aux étudiants boursiers en difficultés. Sur les quelque 1400 étudiants que compte le Campus Périgord, un étudiant sur deux est boursier, mais suivant les années, moins de 100 demandent une aide. La crise sanitaire et ses conséquences ont toutefois fragilisé encore plus des étudiants dont la situation était déjà précaire.

©C.Ribeyreix

Des actions solidaires face à une détresse en hausse

D’importants besoins ont émergé, relayés par les services sociaux et l’infirmerie du Campus. Les jeunes acteurs de l’association se sont alors tout particulièrement mobilisés à travers des collectes alimentaires, mais aussi pour toute la logistique indispensable au fonctionnement de l’épicerie solidaire : gestion des stocks, tenue du local, commandes, livraisons des colis, communication. Les opérations de collectes menées notamment avec Auchan, Hyper U et le Crédit Agricole Charente Périgord ont permis de récolter non seulement des produits alimentaires, mais également 250 kg de produits d’hygiène. La démarche d’Antonin Delage, membre actif de l’association étudiante a permis de la faire connaître de la mutuelle VIASANTÉ, qui a décidé d’associer son parrainage annuel du BBD à une action visant à aider financièrement StudFOOD.

©C.Ribeyreix

Une opération virtuellement relayée

Le BBD a pris tout particulièrement plaisir à se mobiliser pour l’association étudiante. Son directeur commercial et marketing Pierre Bonneau a insisté quant au devoir de solidarité du club de basket en faveur d’acteurs du département, affichant clairement sa fierté d’avoir soutenu un projet mené grâce à l’implication des jeunes. Même si le club Boulazacois a perdu contre Cholet, il a marqué le double de paniers moyens saisonniers. Retransmis sur la BBDTV, le match a attiré des milliers d’internautes, générant plus de 16000 connexions.

Un engagement porteur

Chacune des étudiantes présentes lors de la remise du chèque a ainsi pu souligner le bénéfice personnel de leur investissement qui se résume en un mot, celui de solidarité  : qu’il s’agisse d’Alexandra, heureuse d’aller vers les autres pour les aider, de Morgane, de Yona, fières de mobiliser leurs compétences en diététique pour donner des conseils à leurs pairs en matière d’alimentation, ou de Solène, satisfaite de ce partage fructueux entre les étudiants. Leur mobilisation a payé et l’épicerie a connu un pic de fréquentation. Elle concerne les étudiants du Campus, mais pas seulement : des jeunes issus d’autres écoles en ont aussi bénéficié.

 

Une prochaine rentrée très éco-responsable

L’agrandissement du Campus généré par l’arrivée d’autres formations comme celle de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), entraîne un changement de local pour l’épicerie sociale étudiante, qui passera à la rentrée de septembre 2021, de 25 à 80 m². Autant dire que ce chèque de 3 000 euros va avoir une utilité immédiate, qu’il s’agisse d’ajout de linéaires ou d’acquisition de frigos supplémentaires. Dans la nouvelle configuration, elle sera située à proximité du foyer et de la cafétéria, ce qui lui donnera une meilleure visibilité.

La rentrée 2021 sera particulièrement active avec d’autres projets qui viendront s’agréger. Une recyclerie, notamment avec les étudiants en carrières sociales gestion urbaine, un poulailler ainsi qu’un potager collaboratif. Quant à Alexandra, Morgane et Yona, elles réfléchissent déjà pour leur deuxième année, à associer les productions du jardin, les denrées alimentaires récoltées, pour mettre en place des demi-journées de sensibilisation à la conception de recettes de cuisine, à destination de leurs collègues étudiants.

Bref, un campus fourmillant d’idées que BIEN en Périgord suivra attentivement.