Accueil BIEN fait Les Brandeaux, une année de titre

Les Brandeaux, une année de titre

Jean-Marc Piazzetta ©SBT
VITICULTURE. Ce vendredi 3 juin, le traditionnel concours des Vins de Bergerac Duras se déroule au château de Campagne : un nouveau vigneron de l'année y sera désigné au terme du marathon de dégustation organisé par l'interprofession. L'an passé, Les Brandeaux avaient été couronnés au château de Bourdeilles. Retour sur le parcours des frères Piazzetta qui avaient remporté le titre.

Ce début d’année, Les Brandeaux ont savouré la mise en bouteilles de la cuvée de Bergerac rouge 2020 comme un prolongement du titre de vigneron de l’année remporté au concours des vins de Bergerac-Duras, en juin 2021 : ce trophée, obtenu pour la première fois, a ouvert de nombreuses retombées pour le domaine situé à Thénac, à la charnière de la Dordogne, du Lot-et-Garonne et de la Gironde. Sa mise en lumière repose d’ailleurs en partie sur le reportage photos offert en même temps que ce trophée. Déjà familier des récompenses et régulièrement salué par le guide Hachette, le château a vraiment perçu cette fois un avant et un après : cette marque de reconnaissance — forte valeur ajoutée car elle provient de professionnels et de collègues — a accéléré les ventes à la propriété, les prises de contact et les demandes de renseignement.

Une affaire de famille

© OneWineProduction

L’exploitation certifiée Haute valeur environnementale depuis 2018, l’une des rares estampillée Vigneron indépendant dans cette extrémité du Périgord, est pilotée par les très complémentaires frères Piazzetta, Jean-Marc pour la vinification et Thierry pour la commercialisation. Ils marchent sur les traces paternelles et deux autres générations précédentes, depuis les années 1920 : le lion qui orne les étiquettes évoque les origines familiales, du côté de Venise… Avec deux collaborateurs, et un renfort en période estivale pour l’accueil à la propriété, ces artisans vignerons produisent sur deux appellations, Bergerac et côtes de Duras, et en vin de Pays du Périgord (100 % chardonnay).

Un flot de récompenses

© OneWineProduction

Ce terroir argilo-calcaire se distingue par sa position géographique, sur les coteaux orientant les eaux pluviales vers la rivière Dordogne d’un côté et vers la Garonne sur l’autre versant. Dans un souci de qualité, salué par les médailles et diplômes, ils s’attachent au développement de la biodiversité sur les parcelles de vignes comme aux abords, et conduisent les cultures dans le respect de l’environnement, en limitant les intrants (phytos, engrais, énergie etc.) afin de ne pas porter atteinte aux sols, à l’eau, à l’air tout en assurant une agriculture autonome. Cette exigence demande une observation constante des 31 hectares d’un vignoble planté en moyenne il y a 27 ans. Ces propriétaires exploitants produisent 60 000 bouteilles auxquelles s’ajoutent 400 hl en Bag in box. Les cuvées boisées sont les fleurons du domaine : nectar blanc (côtes de Bergerac) en liquoreux, nectar rouge (Bergerac), cuvée excellence (bergerac rouge) aux médailles en cascade. Les cuvées tradition alignent aussi les récompenses et les deux pétillants, méthode traditionnelle, ajoutent le ton festif. Avec les cuvées origines, qui font un clin d’œil à l’histoire familiale, le duo a fait le choix de casser les codes en s’orientant vers des mono-cépages, une tendance qui souligne le caractère entier de ces passionnés d’ovalie.

En prime, une intronisation

© D.R.

Le 30 avril, le grand chapitre de la Fleur a distingué cinq « personnalités locales qui font rayonner notre vignoble et notre région». Ont fait leur entrée au consulat de la Vinée, lors d’une cérémonie au Quai Cyrano présidée par le grand-maître Paul-André Barriat : Jean-Marc Piazzetta, qui est aussi administrateur membre de l’assemblée générale de l’IVBD ; Muriel Landat-Pradeaux, vigneronne (Domaine du Siorac, Saint-Aubin de Cadelech), membre du bureau exécutif de l’IVBD et responsable de la Route des Vins de Bergerac-Duras ; Guillaume Barou, vigneron à Boisse, président de la cave coopérative de Monbazillac, administrateur membre de l’AG de l’IVBD ; Jean-Marc Fontaine, négociant (Les Grands Chais de Saint-Laurent / Unidor), vice-président de la FNVBSO, membre du bureau exécutif IVBD ; Vincent Bergeon, directeur de l’Interprofession (CIVRB-IVBD) de 1998 à 2022.

En attendant Winestock

© SBT

La convivialité des frères Piazzetta s’exprime aussi dans le sens de la fête et de la musique : ils comptent parmi les chevilles ouvrières du Winestock Festival (Œno/Gastro/Musico festif), organisé par des vignerons de Bergerac et Duras. Ce petit Woodstock (le vin à la place du bois) attend toujours son édition inaugurale en raison de la crise sanitaire. L’association créée à l’automne 2020 a du repousser deux fois cette fête populaire qui devrait enfin se dérouler à Monestier et Thénac en avril 2023, comme un ban des vendanges printanier, avec des ateliers de dégustation, la découverte de cépages oubliés, des apéros et un marché gastronomique local, une foire aux vins et de la bonne musique.