Héros du quotidien à l’honneur

©Préfecture24

À l’initiative de Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, l’opération Prodiges de la République, lancée en décembre 2020, s’est attachée à récompenser des Français méritants, qui se sont illustrés par leur engagement pour la société. La période de confinement a mis en lumière des citoyens solidaires, des jeunes apportant des courses aux personnes âgées, des couturières improvisées pour confectionner des masques, des épiceries solidaires créées par et pour des étudiants… Année exceptionnelle ou pas, des réservistes, des bénévoles, des citoyens s’engagent au service d’une cause ou de leurs semblables. Chaque département a désigné ses Prodiges de la République, héros du quotidien de moins de 30 ans et, parmi eux, celle ou celui qui les représentera lors de la cérémonie organisée au ministère de l’Intérieur.

Les prodiges périgourdins :

  • Victor Rigoulet, porte drapeau des anciens combattants a mené une action sur le devoir de mémoire.
  • Rémy Chort, ce jeune sapeur-pompier volontaire a mis en place des séances de sport diffusées sur le réseau des JSP.
  • Meg Hilairet, jeune sapeur-pompier volontaire conduit une action sur le lien social avec les jeunes.
  • Léonie Laforge s’est engagée dans le cadre du Service national universel à la Communauté de communes Périgord Nontronnais.
  • Louna Laffort s’est engagé dans le cadre du Service national universel au SDIS.
  • Céleste Rebiere s’est engagé dans le cadre du Service national universel comme cadet de la Gendarmerie.
  • Ndéyé (Khadija) Giliberti s’est engagée dans le cadre du Service national universel
    à l’Ehpad de Nontron.
  • Carolane Jouy-Tasso, caissière, a accepté de travailler + de 22h par semaine au plus fort du confinement tout en continuant ses études à distance.
  • Solène Brochard, salariée d’une société de nettoyage, a contribué au ménage matinal dans un supermarché durant la crise sanitaire.
  • François Simbert s’est porté bénévole dans le milieu hospitalier suite à l’appel au volontariat lancé par le ministère de la santé en mars 2020.
  • Emma Tock a apporté son aide aux étudiants via un compte instagram.
  • Antoine Mazi, président de l’amicale des étudiants de Périgueux, a contribué au maintien du lien entre les étudiants.

François Simbert, Meg Hilairet, Ndéyé (Khadija) Giliberti et Antoine Mazi ont été invités à une audition le 23 février, devant le même jury, et c’est François Simbert qui a été désigné pour représenter la Dordogne lors de la cérémonie solennelle présidée par Marlène Schiappa au ministère de l’Intérieur. Le chèque de 500 euros reçu en récompense sera reversé à l’association locale de son choix, dans l’esprit du cercle vertueux de la citoyenneté.

Le jury s’est réuni le 1er février. Autour du préfet, Frédéric Perissat : Jean-Marc Colombeau, proviseur du lycée Jay-de-Beaufort ; François Colomes, contrôleur général du SDIS Dordogne ; Aurore Debordeaux, directrice de l’Association Formation Avenir Conseil 24 ; Philippe Lalande, boucher Meilleur Ouvrier de France ; Anne-Marie Siméon, rédactrice en chef de Sud-Ouest Dordogne ; Christelle Boucaud, Maire d’Agonac et conseillère départementale