Accueil BIEN commun Déplacement étudiant gratuit et nouvelles aides régionales

Déplacement étudiant gratuit et nouvelles aides régionales

Personnes photo créé par javi_indy - fr.freepik.com
EXPRESS. La Région propose des billets de train et car gratuits pour les étudiants : ils voyagent en solidaires. La collectivité déploie aussi d'autres aides pour les jeunes.

Dès aujourd’hui et jusqu’au 6 juillet, les déplacements en train ou en cars régionaux entre le domicile et le lieu d’étude ou d’examen sont gratuits pour tous les étudiants de Nouvelle-Aquitaine : les billets solidaires étudiants proposés par la Région facilitent leur mobilité. La possibilité de se rendre un jour par semaine dans leur établissement n’ayant pas été remise en cause par les mesures récentes liées à la crise sanitaire, ils pourront voyager gratuitement pour terminer leur année d’études.

L’enseignement à distance avait conduit nombre d’étudiants à interrompre leur abonnement transports, TER ou car régional. Avec la reprise partielle des cours et examens en présentiel, ceux qui utilisent les transports régionaux sont amenés à se déplacer de manière occasionnelle entre leur domicile et leur lieu d’étude. Au-delà des réductions et tarifications aidées mises en place pour les usagers, cette gratuité des transports pour les étudiants sur toutes les lignes régulières du réseau régional vient s’appliquer (uniquement) aux déplacements entre le domicile et le lieu d’études ou d’examen.

Comment bénéficier de cette gratuité ? Il suffit de produire un justificatif d’inscription à un établissement supérieur (université, IUT, BTS, Prépa) ou une carte d’étudiant en cours de validité, une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Ces billets solidaires étudiants sont accordés sans conditions de ressources, hors toute autre tarification réduite ou abonnement au réseau de transports régional. Ce titre nominatif valable 1 jour, du lundi au vendredi (sauf jours fériés), est à retirer aux guichets des gares SNCF sur présentation des justificatifs. Sur les lignes des cars régionaux, ce billet est valable pour 1 trajet, tous les jours de la semaine ; il est délivré uniquement à bord des autocars régionaux, sur présentation des pièces justificatives (carte d’étudiant, carte d’identité, justificatif de domicile, convocation aux examens…).

Renforcement des aides à la jeunesse

En plus de cette gratuité des transports cars et Ter pour les étudiants sur les trajets domicile-études, la Région apporte un soutien direct aux jeunes par la distribution de produits de première nécessité en lien avec les banques alimentaires, elle développe des dispositifs en faveur du logement (avance du premier loyer et  “Un, deux toit” pour l’hébergement de jeunes chez l’habitant, financement de la construction d’habitat social). L’accès aux ressources numériques et le soutien à la vie associative pour lutter contre l’isolement font aussi partie de ces récentes décisions qui font évoluer les modalités de l’appel à projets annuel “Vie étudiante” afin de mieux répondre aux besoins des jeunes et des établissements, d’enrichir l’aide aux actions collectives pour créer les conditions d’intégration.

Les élèves et étudiants en formations sanitaires et sociales bénéficient d’une prime exceptionnelle de 150 euros décidée par l’État et versée par la Région : 4 366 boursiers l’ont reçue dès décembre dernier, 250 autres entrés en formation ce début d’année vont aussi l’obtenir. Le Fonds Social Formation régional accompagne une centaine d’apprenants sanitaires et sociaux depuis septembre 2020.

300 emplois cet été

300 emplois saisonniers sont créés dans le cadre de la distribution gratuite des manuels scolaires (organisation de l’inventaire des stocks dans les lycées) : un emploi d’un mois sera proposé entre mi-juin et mi-juillet. Une façon de lutter contre la précarité étudiante en prenant le relais d’activités saisonnières effacées par la crise sanitaire.
Éviter les ruptures sociales, culturelles ou pédagogiques, renforcer la lisibilité des dispositifs dans une logique d’accès aux droits : la Région promeut des dispositifs volontaristes.