Accueil BIEN fait Vitrine numérique collective dans le Haut-Périgord

Vitrine numérique collective dans le Haut-Périgord

CONSOMMER LOCAL. La Communauté de Communes Périgord-Limousin a choisi de soutenir les professionnels de Thiviers et ses environs en prenant en charge leur première adhésion sur le site Le Périgourdin, ainsi que l'accompagnement pour faire vivre cette vitrine numérique.

C’est une initiative mûrie depuis des mois, renforcée par la crise sanitaire que nous traversons. Conçue pour soutenir les diverses possibilités d’acheter en proximité, qu’il s’agisse de production agricole, d’artisanat, de commerce et services, cette opération lancée par la ComCom Périgord-Limousin vise à transformer cette période difficile, marquée par la fermeture des boutiques, en opportunité de promotion collective des professionnels locaux.

Cet accompagnement s’inscrit dans le cadre plus large de celui apporté aux entreprises du territoire dans leur développement, et des porteurs de projets dans leur installation, quelle que soit l’échelle d’activité, du plus petit travailleur indépendant jusqu’à la structure industrielle. Les circuits courts se sont imposés lors des confinements successifs mais il leur manquait une visibilité que la collectivité a choisi de leur offrir. « La crise sanitaire est venue renforcer notre volonté de rapprocher producteurs et consommateurs », indique Grégory Saerens, vice-président chargé du développement territorial. Michel Augeix, président, souligne l’intérêt d’allier les forces de la proximité et d’Internet.

Soutien public

La communauté d’élus soutient la communauté de professionnels locaux en proposant un site Internet groupé de promotion et de vente en ligne, avec les moyens humains et l’apport financier qui vont avec. Les élus ont choisi de faire appel au site Le Périgourdin qui noue ici son premier partenariat à l’échelle d’un territoire. La ComCom a souhaité s’appuyer sur une plateforme existante pour assurer un déploiement rapide du projet, à un coût maîtrisé. Le site porté depuis un an par l’agence Artefact Design, qui continue à répondre à des demandes indépendantes partout en Périgord, va permettre aux intéressés d’atteindre des objectifs en misant sur un impact groupé : la promotion de leur établissement, de leurs produits et services sur Internet pourra se doubler, selon l’option choisie, d’une vente en ligne et de livraison. ­30 professionnels ont assisté à la première présentation, en visio, sur 70 potentiellement partants.

Consommation rurale revisitée

Les élus ont fait le choix d’apporter un soutien financier direct de 125 euros à toute entreprise locale pour sa première année d’adhésion au service, qu’il s’agisse de site vitrine ou de vente en ligne. Pour les consommateurs, cette offre permet de retrouver sur une même plateforme une diversité de produits et services vendus par des entreprises locales dont ils ne soupçonnaient parfois pas l’existence, d’acheter en ligne, de retirer les achats sur place ou en livraison selon les conditions proposées.

Souplesse de l’approche numérique

L’entrée par la petite lucarne d’Internet permet souvent de faire déplacer les clients vers la grande porte, pour un achat sur place. C’est l’enseignement récent d’une étude de l’Insee qui révèle que 80 % des professionnels qui ont franchi le cap du digital notent une forte hausse de la fréquentation en boutique. « L’objectif est de se servir de la visibilité en ligne pour rediriger les consommateurs vers une fréquentation des magasins de proximité, révéler l’offre et ramener des clients vers ces prestations locales, explique Alexandre Boussarie, créateur de cette adresse en ligne dédiée aux circuits courts. Nous avons par ailleurs 70 adhérents individuels au Périgourdin. Le bénéfice du site et des réseaux sociaux associés leur a assuré un flux supplémentaire en trouvant de nouveaux clients, y compris hors Dordogne. À Thiviers, la synergie de groupe laisse espérer beaucoup plus. On espère que ce projet fédérateur intéressera d’autres collectivités. »