Accueil BIEN installé Ils sont d’un commerce agréable

Ils sont d’un commerce agréable

COMMERCE RURAL. Ils arrêtent le 15 mai et, le temps d'un inventaire, leurs successeurs ouvrent le 17. À Saint-Pierre de Chignac, Marinette et Christian Latour transmettent les clés de leur supérette, un concept qui a résisté au développement des grandes surfaces : ils ont multiplié les services au client et quand la proximité est revenue en force au détour des confinements... ils avaient une belle longueur d'avance.

C’est une gentille revanche, énergique et souriante, comme ce couple de commerçants établi depuis 1987. S’ils ont pu connaître des moments difficiles dans les années 1990-2000, prouvant de haute lutte leur proximité essentielle, Marinette et Christian Latour transmettent leur affaire avec une chiffre d’affaires en hausse et une clientèle composée de fidèles et nouveaux venus. La crise Covid est passée par là et, si certains circuits courts ont été délaissés juste après, ce phare du village reste très fréquenté. Situé à deux pas de la halle, ouvert tôt et fermé tard, multipliant les services, du café matinal aux livraisons dans les hameaux, le commerce a attiré un couple prêt à prendre la relève, dans le même esprit fait de professionnalisme et de convivialité.

Les repreneurs, Stéphane et Nadia Tramoni (à g.) avec Marinette et Christian Latour.