Accueil BIEN vivre Une édition à deux trophées gourmands

Une édition à deux trophées gourmands

Les lauréats 2020 ; Isabelle Sarran, présidente du club de la presse ; Delphine Labails, maire de Périgueux ; les lauréats 2021 et Mariette Lavigne.© S.B.T.
COUPS DE CŒUR. Isabelle Sarran, présidente, et les membres du club de la presse du Périgord ont remis le trophée gourmand Dominique-Lavigne dans le cadre du festival du Livre gourmand de Périgueux, au village des saveurs, sur le stand de la Chambre d'agriculture.

Les lauréats 2020 et 2021 se trouvent à deux extrémités du département, en Bergeracois et aux confins de la Charente. Ce trophée les a réunis à Périgueux.

Jean-Philippe et Marie-Noëlle Vidotto l’ont reçu pour l’année 2020 : en raison de la crise sanitaire, ce prix n’avait pas pu leur être remis l’an passé. Il récompense justement la réactivité de ces maraîchers de Cours-de-Pile au début de cette période : ils ont su mettre en œuvre une vente sécurisée à la ferme pour assurer un service de proximité allant bien au-delà de leur clientèle habituelle. Ces agriculteurs, qui travaillent en famille avec leurs enfants, se sont relayés et ont “inventé”, avant l’heure, des systèmes de protection. On leur doit la mise au point d’un « drive fermier » qui a aussi permis d’écouler la production d’autres exploitations. Ils poursuivent, depuis, leur activité sur les marchés, dans des magasins de producteurs et dans leur exploitation, et ont pu fidéliser des clients qui les avaient découverts durant la crise sanitaire.

Happy-sphère

Les créateurs d’Apisphère ont fait leurs études universitaires à Bordeaux et sont revenus en Périgord, à Saint-Aulaye, pour lancer leur activité. Théo Négrier et Matéo Perot valorisent les produits issus et dérivés de la ruche dans une catégorie haut de gamme et se concentrent sur une origine Périgord : moutarde à l’ancienne, hydromel, pot de miel de nos forêts, bonbons, bougies etc. Passionnés par les abeilles, ils partagent un blog d’informations. Via l’espace pro de leur site, ils s’adressent aux épiceries fines, aux restaurateurs et aux comités d’entreprises. Et on peut bien sûr commander en ligne, avec des idées cadeaux en box de Noël.

Les mêmes, avec Richard Lavigne © S.B.T.

Trophée Dominique-Lavigne

Le Trophée gourmand Dominique-Lavigne a été créé pour rendre hommage à la journaliste créatrice du Journal du Périgord, en 1989, puis directrice de Réussir le Périgord. Dominique, qui fut aussi présidente du club de la presse, nous a quittés il y a 15 ans, le 25 avril 2006. Sa personnalité et son professionnalisme nous manquent beaucoup.

En souvenir des moments de convivialité qu’elle aimait partager et des productions locales qu’elle défendait ardemment, le club de la presse a créé ce prix qui distingue chaque année un producteur, un artisan, un savoir-faire local.

Les lauréats représentent toute la diversité gastronomique du Périgord : 2006, Michel Fauquet, chocolatier au Bugue / 2007, Roger Crouzel, conserveur à Salignac-Eyvigues / 2008, Roland Manouvrier, glacier à Saint-Geniès / 2009, David Fourtout, viticulteur bergeracois (domaine des Verdots) / 2010, les apprentis boulangers du CFA de la Chambre de Métiers et leurs professeurs (Boulazac)/ 2011, association Apidor, filière apicole départementale / 2012, Laure Fourgeaud, éleveuse de chèvres et productrice de fromages (Celles) / 2013, le chocolatier Joseph (Périgueux) et un prix spécial pour Gérard Caillé (Jaune Poussin) / 2014, Monia Clément-Baltz, pour ses eaux de roses (Monestier) / 2015, la boutique de producteurs Campagne Productions, à Périgueux / 2016, le moulin de la Veyssière, à Neuvic (huile de noix) ; 2017, brasserie La Lutine, à Limeuil ; 2018, les macarons de Lucie Borie (Invitation au délice), à Nojals-et-Clottes ; 2019, les conserves de canard de Dominique Lasfargeas (ferme de Maloubier), à Lanouaille.