Accueil BIEN vivre Châteaux forts en émotions

Châteaux forts en émotions

Châteaux de Bourdeilles et des Sénéchaux ©Déclic&Décolle
PATRIMOINE. La Dordogne a lancé la saison estivale sur les lucarnes télévisées nationales pour, comme l'an passé, attirer les visiteurs qui ont réorienté leurs projets de vacances vers des destinations nationales, et souvent intérieures, en raison de la crise sanitaire que nous traversons encore. Et c'est avec l'image de rêve des châteaux que le département dévoile ses charmes, jusqu'au 13 juin. L'occasion aussi pour les Périgourdins de redécouvrir leur département, et son voisin lot-et-garonnais, qui partage ce lever de rideau, à travers 80 sites parfois méconnus.

Qui croit bien connaître le patrimoine local risque devoir accepter quelques surprises : les châteaux du Périgord ne sont pas tous concentrés dans la vallée de la Dordogne, même si on ne se lassera jamais du panorama au corps à corps qu’ils forment avec ses paysages. À noter d’ailleurs que certain parmi les plus fréquentés ne participent pas (autrement que par une insertion publicitaire) à l’opération châteaux en fête menée jusqu’au 13 juin par le Département et le Comité de tourisme, étendue au Lot-et-Garonne voisin.

Château de Losse à Thonac © Déclic&Décolle

Elle donne à chacun l’occasion de revisiter ses classiques en ajoutant à ces écrins des temps-forts sur mesure ciselés par leurs propriétaires, publics et privés ; d’entrer dans l’intimité d’édifices qui ouvrent très rarement leurs portes, pour les journées du patrimoine par exemple ; ou de mettre le cap vers des zones à l’écart des grands chemins touristiques pour savourer quelques révélations.

Sujets de curiosité

Les architectures plus ou moins imposantes voulues par les hommes, malmenées puis sauvées par eux au fil du temps, servent de point de départ à des rendez-vous festifs et instructifs, qui éveillent la curiosité. Les animations se déploient autour de centres d’intérêt variés : l’histoire et l’archéologie, avec des reconstitutions, conférences, concours d’élégance, atelier de fouilles, spectacle médiéval… ; la gastronomie et les arts de la table (marchés de producteurs, banquets, atelier de cuisine, dîner aux chandelles, dégustations…) ; les arts de la scène avec musique, théâtre, jonglerie, bal costumé… ; art floral avec taille de topiaires, confection de bouquets ou floralies ; contes et légendes ; mapping, feu d’artifices et son et lumière ; art et artisanat en ateliers et concours (photos, calligraphie, peinture…) ; pleine nature avec faune et flore ; jeux anciens, geocaching ou escape game…

Cap vers le 47 et au nord

Avec la complicité de l’Office de tourisme Périgord Dronne-Belle et du Parc naturel Périgord Limousin, un éclairage spécifique concerne le nord du département et déborde même sur la Haute-Vienne. Des manifestations spéciales sont proposées, surtout en fin de semaine, pour révéler des sites privés, comme le château des Sénéchaux, à Bourdeilles, ouvert à la location d’appartements ; la double forteresse de Bruzac, à Saint-Pierre de Côle, vieilles pierres sauvées des ronces par un couple de passionnés qui partage ses connaissances médiévales au fil d’animations conviviales ; le domaine des Gissoux, à Saint-Médard d’Excideuil, ”décoiffé“ par une famille d’artistes qui doublera la fête le week-end du 6 juin puisque c’est aussi un Rendez-vous aux jardins national et que le sien compte parmi les Jardins remarquables.

Château d’Aucors © F.Tessier OT PERIGORD Dronne Belle

De belles inconnues comme Bellussière à Rudeau-Ladosse, le Repaire de La Vergne à Saint-Sulpice de Mareuil ou Fongrenon à La Tour Blanche seront autant de révélations. Certains servent de décors à des mariages, qui vont pouvoir se tenir de nouveau après bien des reports, c’est le cas du domaine de La Vallade à Saint-Aulaye ou celui de Montplaisir, à Condat-sur-Trincou.

Chacun sort de sa spécialité, et parfois de sa tour d’ivoire, à l’occasion de cette opération qui ajoute de la magie à des manoirs et gentilhommières qui n’en manquent pas. Le site internet dédié est particulièrement riche en informations avec des fiches détaillées de présentation, une cartographie pour constituer des circuits de visites à partir de ses thématiques préférées, des vidéos et lives.

Guide sanitaire pour professionnels

L’initiative menée l’an passé par le Service départemental de santé au travail à destination des professionnels du tourisme est reconduite : une brochure téléchargeable décrit par le menu les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de tous, personnels et clients. Réalisée par des spécialistes du monde du travail et du tourisme, elle revient sur les modes de transmission et les symptômes de la covid-19, et détaille les protocoles pour les métiers de l’accueil selon les secteurs d’activité, château ou camping, traiteur ou hôtel… Tout est répertorié, du lavage des mains dans les règles au nettoyage des surfaces en passant par la gestion des déchets, l’affichage obligatoire ou les jauges. Un outil indispensable pour mieux partager les vacances en Périgord.