Accueil BIEN en bref Alzheimer : moins de préjugés, plus de liens

Alzheimer : moins de préjugés, plus de liens

PÉRIGUEUX. Alzheimer : le mot fait peur et ce qu'il cache plus encore... Une journée mondiale permet de placer cette maladie au cœur de l'espace public.

Parce que cette maladie se vit trop souvent loin des regards alors que chacun peut pourtant jouer un rôle pour adoucir le quotidien de ceux qu’elle touche, la Ville de Périgueux a signé la charte « Ville Aidante Alzheimer » et soutient la journée Mondiale dédiée à cette maladie, ce mardi 21 septembre, aux côtés de l’association France Alzheimer Dordogne présidée par Geneviève Demoures.

Cette journée de sensibilisation et de solidarité sera marquée par un rendez-vous au pied de l’arbre de la Liberté, Place André Maurois, à 14h30 : un temps festif et symbolique pour rappeler aux personnes malades comme à leurs aidants que l’espace public leur est ouvert, sans préjugés.

Au pied de l’arbre

L’arbre de la Liberté se fera arbre à souhaits : les enfants, particulièrement ceux de CM2 de l’école de la Cité, sensibilisés à cette cause, leurs parents et tous ceux qui le souhaitent pourront accrocher un vœu, un dessin, un message, en soutien.

L’association France Alzheimer Dordogne développe des ateliers socio-thérapeutiques, des jardins thérapeutiques, des formations auprès de professionnels (police, etc.), des séances de musicothérapie et d’autres actions en direction des malades et de leurs familles.