Accueil BIEN en bref Nest’aime, l’immobilier solidaire de Jade

Nest’aime, l’immobilier solidaire de Jade

ENTRAIDE. L'association Le chemin de Jade, créée à Bergerac par Sylvie et Jonathan Hennart pour soutenir les familles dont un enfant est atteint du syndrome de Pura, comme leur fille Jade, va bénéficier de la mobilisation nationale du réseau d'agences immobilières pour lequel travaille Jonathan.

Le groupe d’agences immobilières Nestenn s’investit chaque année dans une action de soutien solidaire. Après les Restos du cœur l’an passé, l’opération accompagne deux associations chères à deux franchisés du réseau, dont Jonathan Hennart, de l’agence de Bergerac. Lui et son épouse Sylvie sont parents de Jade, une adolescente de 13 ans atteinte du syndrome de Pura, une maladie orpheline entraînant un polyhandicap : difficultés pour s’alimenter, hypotonie, épilepsie, déformations articulaires… Pour accompagner les enfants gravement atteints par cette maladie, ils ont créé Le Chemin de Jade. L’objectif est aussi de soutenir matériellement les familles car le reste à charge est très lourd sur plan financier et d’œuvrer à « la création d’un accueil de jour pour adolescents et jeunes adultes polyhandicapés à Bergerac car il n’y a pas ce type de structure sur notre secteur. Notre quotidien est fait de rééducation, d’hospitalisations, d’adaptations, mais également de bonheur et de joie grâce à nos enfants toujours souriants et combattants. »

L’art du “compromis”

À partir de ce 1er mai et toute une année, le réseau offre un soutien moral et financier : à chaque compromis signé, les agences Nestenn participantes s’engagent à reverser 15 euros. Avec près de 360 agences ouvertes et à raison de 60 ventes par agence sur un an, cela devrait représenter 300 000 euros à répartir entre les deux causes choisies.

Cette opération solidaire est menée en transparence, le public est largement informé en agences et sur les réseaux sociaux. Clients et collaborateurs peuvent aussi choisir de s’associer à l’opération en versant individuellement un don.

Le Groupe a réalisé une page web dédiée à cette édition Nest’aime, les familles concernées y témoignent de leur combat quotidien, besoins en équipements, recherche médicale, besoins d’activités ou stages en développement.